Candidature

Conditions d’accès :
Les candidats doivent être titulaires d’une licence 3ème année en Droit (180 ECTS)
La première année de Master de Droit (M1) est ouverte aux candidats titulaires d’une licence en Droit. Par conséquent, si vous justifiez de l’obtention de la licence mention Droit, délivrée par une université française, vous bénéficiez d’un accès de plein droit (Transfert).
Procédure de candidature :
– Vous êtes étudiant à la Faculté de Droit et Science politique de l’Université de Montpellier, et vous justifiez des diplômes requis, il suffit de vous inscrire, selon les modalités d’inscription et le calendrier fixé.
– Vous venez d’une autre université française, et vous souhaitez poursuivre vos études dans la même filière, vous devez demander le transfert de votre dossier universitaire dans votre université d’origine.

Conditions d’accès :
Les candidats doivent être titulaires d’une licence 3ème année en Science Politique (180 ECTS)
Procédure de candidature :
La première année de Master en Science politique (M1), est ouverte aux candidats titulaires d’une licence en Science politique. Par conséquent, si vous justifiez de l’obtention de la licence mention Science politique, délivrée par une université française, vous bénéficiez d’un accès de plein droit.
– Vous êtes étudiant à la Faculté de Droit et Science politique de l’Université de Montpellier, et vous justifiez des diplômes requis, il suffit de vous inscrire, selon les modalités d’inscription et le calendrier fixé.
– Vous venez d’une autre université française, et vous souhaitez poursuivre vos études dans la même filière, vous devez demander le transfert de votre dossier universitaire dans votre université d’origine.

Conditions d’accès :
-Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme national sanctionnant 3 années d’enseignement supérieur (180 ECTS) ou d’un diplôme français de niveau II.
Procédure de candidature :
La sélection pour la mention Risque et Environnement s’effectue au niveau du Master 1. L’admission au Master 1 Risque et Environnement n’est donc pas de plein droit pour les titulaires du diplôme requis. Il est donc nécessaire de candidater.
Les candidatures s’effectuent obligatoirement sur la plateforme eCandidat*.

Conditions d’accès :
Les candidats ressortissants de l’U.E, de l’EEE, de la Confédération Suisse, de Monaco ou d’Andorre ayant obtenu dans ces pays 60 ECTS (pour accès en L2), 120 ECTS (pour accès en L3) ou 180 ECTS (pour accès en M1).
Pour les candidats non – francophones : niveau B2, C1 ou C2 (certification de langue française)
Procédure de candidature :
Vous souhaitez intégrer une formation, de la deuxième année de licence (L2) au Master 1 en Droit ou en Science politique, vous devez demander la validation des crédits (ECTS).
La demande de validation des points ECTS pourra être effectuée entre le 15 avril 2019 et le 30 août 2019.
Le dossier de Demande de validation d’acquis des ECTS (en ligne à partir du 15 avril 2019)

IMPORTANT : les candidats acceptés devront procéder à leur inscription effective, en suivant les modalités d’inscription dans le respect du calendrier établi.
Tous les documents devront obligatoirement être accompagnés de leurs traductions en français par un traducteur assermenté et visés par un service officiel français (Ambassade ou Consulat).

. Vous résidez dans un pays relevant de la procédure « Études en France » :

Vous devez obligatoirement faire acte de candidature sur l’Espace Études en France
Toutes les informations nécessaires sont accessibles sur le site Campus France.
Liste des pays concernés par la procédure CEF : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burundi, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo (Brazzaville), Corée du Sud, Côte d’ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Ile Maurice, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Mexique, Nigeria, Pérou, République démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

.  Vous êtes résident d’un pays ne relevant pas de la procédure « Études en France » :

Vous devez déposer un dossier de demande d’admission sur eCandidat*.

IMPORTANT :

les étudiants acceptés devront procéder à leur inscription effective, en suivant les modalités d’inscription dans le respect du calendrier établi .
Tous les documents devront obligatoirement être accompagnés de leurs traductions en français par un traducteur assermenté et visés par un service officiel français (Ambassade ou Consulat).

Votre demande d’équivalence a été acceptée : procédez début juillet à votre inscription.

  • Étudiants autres Universités :

Masters 1 Droit :

  • Feuille de transfert signée et tamponnée par votre université d’origine
  • La photocopie de votre attestation de réussite à la licence en droit sanctionnant les 180 ECTS et à défaut tous les relevés de notes (licence 1, 2 et 3)
  • Si vous étiez déjà inscrit en 1ère année de master, les relevés de notes des deux semestres
  • Si autre parcours que DROIT en Licence 1, 2 et 3, faire une demande d’équivalence
  • Pour tout retour par courrier, joindre une enveloppe timbrée à votre adresse

Masters 1 Science Politique :

  • Feuille de transfert signée et tamponnée par votre université d’origine
  • Tous les relevés de notes (licence 1, 2 et 3)
  • Attestation de réussite de la Licence (180 crédits)
  • Si autre parcours que Science politique en Licence 3, faire une demande d’équivalence
  • Pour tout retour par courrier, joindre une enveloppe timbrée à votre adresse

Vous souhaitez changer de filière, ou si vous ne disposez pas du diplôme requis, vous devez déposer un dossier de demande d’équivalence sur eCandidat*.

Conditions d’accès :
Les étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur souhaitant s’inscrire à la Faculté de Droit et Science politique sans disposer du diplôme requis pour accéder de plein droit à la formation souhaitée (changement de filière, DUT, BTS…), doivent déposer une demande d’équivalence.

Si vous restez dans la même filière, vous devez demander uniquement un transfert de dossier universitaire.

IMPORTANT : les candidats acceptés devront procéder à leur inscription effective, en suivant les modalités d’inscription dans le respect du calendrier établi.

 * e-Candidat : les candidatures pour l’année 2019/2020 sont closes

Inscription
  • Votre inscription pourra être réalisée si vous êtes admis à une formation

Modalités d’inscription

Les étapes pour s’inscrire :

1 . S’acquitter de la CVEC avant toute inscription ou réinscription : CVEC

2 . Procéder :

– à votre réinscription en ligne, si vous étiez étudiant à la Faculté de Droit et Science politique en 2018 / 2019

– les demandes d’équivalence et les transferts de dossier :  imprimer votre dossier d’inscription

3 . Télécharger et compléter les inscriptions pédagogiques

4 . Imprimer le dossier avec les pièces justificatives

5 . Prendre rendez-vous en ligne

6 . Se présenter à l’heure du RDV au service des inscriptions muni de votre dossier, des pièces justificatives et d’un titre de paiement

Récapitulatif